L'oncfs face à cette étude 

La situation est encore plus préocupante , étant donnée l'attitude et la déclaration de l'Oncfs !

Nous avons le responsable du réseau bécasse au sein de l'Oncfs , Mr Ferrand , déclare dans le journal " le chasseur Français 2016 " , l'état de l'espèce est globalement satisfaisant et la mise en place du PMA qui à très certainement contribué à modérer l'impact de l'augmentation .

Il déclare également , néanmoins les modifications liées au réchauffement climatique ont tendance à diminuer les effectifs et déplacer le centre de gravité de la migration ! la bécasse se déplace moins loin de son aire estivale .

Notre stupéfaction ! Nous avons le discours du responsable bécasse au sein de l'ONCFS qui semble surprenant , en effet , il parle d'une stabilité alors que depuis 30 ans , l'estimation a baissé de 44% et de 37% en 16 ans. 

Il parle également d'un déplacement du centre gravité de la migration , là encore une incompréhension , les bécasses étant fidèles à leur SH à 98% et de leur SR à 97% , elles ne changent donc pas leur comportement et dans la situation actuelle , elles ne sont pas , de fait , sensibles au changement climatique ! et donc , aucun centre de gravité déplacé ! Aucun élément prouve un centre de gravité déplacé de la migration , en revanche les chiffres démontrent le contraire .

Conclusion

Vous, vous en doutez la bécasse des bois  est dans une situation préoccupante et les institutions de gestions nationale ne semble pas prendre le problème à la hauteur de la situation , semble t-il a cause de leur rattachement à la FNC , sinon pourquoi ? et ce qui est désolant , les médias ne sont pas les alliés de la bécasse des bois , ni des chasseurs ! Il se font semble t-ils aussi l'écho des institutions !!!!