Les côtes d'Armor, un exemple !

Nous avons lu avec intérêt dans la Mordorée de Janvier 2018, l'étude sur les carnets de prélèvements de la saison 2016/2017, réalisée par la Fédération Départementale des Chasseurs des Côtes d'Armor en collaboration avec les Bénévoles du Club National des Bécassiers du 22.

Cette étude des Côtes d'Armor est particulièrement importante pour la Bécasse des Bois, car elle concerne un département de la région Bretagne qui est parmi les tout premiers en France pour la fréquentation, la chasse et les prélèvements de cet oiseau.

 

 

Retour des carnets de Prélèvements

 

Avec un taux de retour de carnets de 87.5% depuis plusieurs années, la Fédération Départementale des Côtes d'Armor arrive à respecter les termes de l'arrêté ministériel du 31/05/2011.

En particulier l'article 7 alinéa III de l'article R 425-20 du code de l'environnement, qui comprend notamment :

1- La quantification des prélèvements de Bécasses des bois.

2- Le prélèvement moyen et la répartition statistique par chasseur.

3- La répartition de l'échelonnement des prélèvements au cours de la saison de chasse.

 

Il est nécessaire de rappeler ces dispositions car dans la Mordorée d'Avril 2017 page 27, Yves Ferrand (réseau Bécasse Oncfs) affirmait que le carnet de prélèvement Bécasse n'avait pas pour objectif premier de connaître l'estimation des prélèvements.

 

 

L'entente entre la Fédération des Côtes d'Armor et les membres du CNB22, montre aux Présidents des Fédérations départementales des chasseurs, qu'il est possible de respecter les dispositions de l'arrêté ministériel du 31/05/2011,( c'est à dire la loi) pour mieux connaître la Bécasse des Bois afin de la protéger et de pérenniser la pratique de sa chasse avec des chiens.

 

Si l'arrêté ministériel du 31/05/2011 avait été respecté par tous les départements, nous connaîtrions aujourd'hui le niveau des prélèvements. Cela nous aurait permis de le comparer avec l'estimation des prélèvements réalisés par l'Oncfs pour la saison 2013/2014, et d'éviter inquiétudes et polémiques ( bien légitimes) sur leur chute par rapport à la saison 1998/1999.

 

 

Prélèvement moyen et répartition statistique par chasseur

 

L'étude sur la répartition des prélèvements montre que pour les Côtes d'Armor*, département très représentatif, le prélèvement moyen par chasseur ayant prélevé est de 6.3 oiseaux, et surtout que seulement 85 chasseurs en prélèvent 26 à 30, sur les 3842 qui prélèvent une Bécasse et plus .

 

Cela veut dire qu'environ 20 chasseurs (0.50% des 3.842 pré levants) en prélèvent trente !

C'est la confirmation que moins de 0.50 des chasseurs Français a le potentiel de prélever plus de 30 bécasses par an.( Sources Oncfs 0.36%, rapport saison 2016/2017 dans Faune sauvage septembre 2018 page 18.

Nous ne sommes pas surpris car pour avoir travaillé sur les deux études disponibles.

Bilan Pma Bretagne des 4 départements Bretons (saison 2009/2010).

Estimation prélèvements Bécasse des Bois des 5 départements d'Aquitaine 2011/2012 nous avions déjà trouvé moins de 1% ; alors qu' Y Ferrand toujours lui, en était encore à s’interroger sur la véracité de notre valeur (Mordorée Avril 2017 page 27)

 

Efficacité du PMA National 30 Bécasses par saison

 

Hypothèse réaliste. Admettons que ces vingt chasseurs aient tous eu le potentiel d'en prélever quarante. Le nombre de Bécasses épargnées grâce au PMA 30, serait de 10 Bécasses multiplié par 20 chasseurs = 200 Bécasses .

 

200 Bécasses épargnées dans les Côtes d'Armor, c'est seulement moins de 3.000 Bécasses épargnées par saison en France (grâce au PMA de 30) !

 

 

Evolution des Prélèvements des Côtes d'Armor en 33 ans

 

Les enquêtes sur l'estimation des prélèvements Bécasse des Bois dans les Côtes d'Armor donnaient..

1983/1984 : 37.800 étude Oncfs

1998/1999 : 46.600 étude Oncfs

2016/2017 : 32.564 estimés Fdc22 (24.227 étude des carnets Fdc 22-Cnb 22).

La baisse est significative sans que la méthodologie utilisée soit seule en cause...

 

Les Côtes d'Armor, sa Fédération, le CNB local donnent une bonne image de la Chasse et des chasseurs . Pour les autres départements c'est un exemple...à suivre.

 

 

                    Philippe Vignac                                                        Franck Ricaud

 

 

Novembre 2018

 

* Sources FDC 22.