L' ICA ! EST-IL FIABLE ? 

LES ICA. QUEL CREDIT LEUR ACCORDER ?

 

Parmi les ICA(indice cynégétique d'abondance) connus, l'ICA du Club National des Bécassiers(CNB) est la référence nationale. Il est systématiquement utilisé chaque saison par le réseau Bécasse de l'Oncfs pour estimer le niveau de fréquentation de la Bécasse des Bois en France. Bécanotes* est l'outil qui permet aux adhérents du club de rentrer le résultat de toutes leurs sorties de chasse, afin d'obtenir les valeurs départementales et nationale de l'ICA chaque saison.

Voici le résultat de l'étude de la saison 2017/2018 (ICA Cnb national 1.61) comparé à celui de 2016/2017.( ICA 1.76)

Plus de 35 départements montrent des anomalies importantes. Voici les plus représentatives.

Pour ces 5 départements, l'Ica 2017/2018 augmente de manière significative par rapport à l'Ica 2016/2017, alors que le nombre de Bécasses levées baisse !

 Pour ces 3 départements, l'Ica 2017/2018 est presque identique à celui de 2016/2017, alors que le nombre de Bécasses levées baisse fortement ! 

Pour le Lot, petite baisse de l'Ica 2017/2018 par rapport à celui de 2016/2017, mais forte chute du nombre de levées !

Pour la Bretagne région emblématique de la Bécasse des Bois, les anomalies sont frappantes. Hausse des Ica 2017/2018 par rapport aux Ica 2016/2017, mais forte baisse du nombre de levées dans tous les départements Bretons !

Hors de question de critiquer l'Ica du Cnb. Il a rendu service à une époque ou il n'y avait rien ! Mais force est de constater que depuis plusieurs années, il ne reflète plus le niveau de fréquentation des effectifs de la Bécasse des Bois en France, ainsi que les fluctuations inter saisons. Plus préoccupant, ses valeurs sont fortement surévaluées et peuvent tromper sur l'état réel des effectifs, si nous ne prenons pas des précautions dans leur lecture et dans leur utilisation.

A ce constat sur les ICA s'ajoute le même problème pour d'autres indicateurs.

IAN(indice d'abondance nocturne), AGE/RATIO chasse et baguage.

Tous les chasseurs de Bécasses comprendront qu'avec de telles anomalies, il est pour le moins hasardeux d'annoncer de façon péremptoire que la Bécasse des Bois est en bonne santé avec des effectifs stables et qu'il ne faut pas s'inquiéter.

D'autant plus que sur la dernière décennie les indices convergent :

En France en 15 ans les prélèvements sont passés de 1.160.000 à 736.000* (moins 430.000) soit 37% de baisse.

Au Royaume-Uni en 10 ans baisse constatée de 29% des effectifs(BTO et GWCT).

En Russie depuis peu, réduction de la période du tir à la Croule de 16 à 10 jours.

En Italie du Nord, pour protéger les hivernantes depuis plusieurs années, presque toutes les régions ferment la chasse à la Bécasse le 31/12, celles du Centre et du Sud le 31/01.

Et pour terminer sur la saison 2017/2018 :

Effondrement des effectifs dans le Sud-Est et le Sud, affectant tous les départements de Paca et une partie du Languedoc-Roussillon !!

 Philippe Vignac

Sources.* Chiffres Bécanotes du Club National des Bécassiers.

* ONCFS estimation prélèvements(1998/1999 et 2013/2014)

JUILLET 2018